Starless

Coral / Nightfreak and the Sons of Becker

Pochette de l'album "Nightfreak and the Sons of Becker" de Coral

2003, Deltasonic

Découvrir le groupe Coral par ce mini-album réalisé à la va-vite n'était peut-être pas une bonne idée. Mais aussi, comment se douter à l'avance que les onze titres annoncés sur la pochette sont expédiés en 28 minutes chrono ? Cela dit, les mecs de Coral n'ont pas besoin de plus pour démontrer qu'ils sont capables de toucher un peu à tout dans le rock. Quelques titres sont d'ailleurs assez réussis. Precious Eyes par exemple, avec son chant fatigué, sa guitare désaccordée et ses changements déroutants de tempo. On peut citer également l'excellent Sorrow or the Song, très classique dans sa facture pop-rock mais très bien composé. Ou encore Migraine, dans un registre nettement plus nerveux. Il n'en demeure pas moins que ce concentré de titres et d'atmosphères hétéroclites me laisse perplexe. Les clins d'oeil potaches aux sixties montrent que Coral ne se prend pas trop au sérieux. Le problème pourrait être que l'auditeur non plus.

27 avril 2007

Vidéo / Sorrow Or The Song

Version originale.

Chansons de l'album

  1. Precious Eyes
  2. Venom Cable
  3. I Forgot My Name
  4. Songs Of The Corn
  5. Sorrow Or The Song
  6. Auntie's Operation
  7. Why Does The Sun Come Up?
  8. Grey Harpoon
  9. Keep Me Company
  10. Migraine
  11. Lovers Paradise

Crédits

Musiciens

Les Coral sont John Duffy (percussions), Paul Duffy (basse, saxophone), Nick Power (claviers, chant), Bill Ryder-Jones (guitare, basse, trompette), Ian Skelly (batterie), James Skelly (chant, guitare) et Lee Southall (guitare, chant).

Auteurs

Écrit et composé par Coral (2, 3, 7), James Kelly (1, 9-10), Nick Power (4), James Kelly et Nick Power (5, 8, 11), Lee Southall, James Kelly et Nick Power (6).

Production

Produit par Ian Broudie.
Co-produit par Coral.
Réalisé par Jon Gray aux studios Bryn Derwen à Bethesda (Royaume-Uni).

Pochette

Juno (conception), Kevin Power (photo) et Ian Skelly (illustration).

Parution et label

2003, Deltasonic.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019