Starless

Cardinal / Cardinal

Pochette de l'album "Cardinal" de Cardinal

1994, Flydaddy / Dedicated

Ce premier album du duo formé par Richard Davies (auteur-compositeur australien établi aux États-Unis) et le trompettiste américain Eric Matthews est resté fils unique pendant plus de quinze ans, ce qui en a fait paraît-il un disque rare et recherché. Il alterne de douces chansons pop de facture classique et des écarts soudains vers la pop dite « baroque », où prédominent violons, trompette, trombone, clavecin. Le tout joué posément et chanté tout bas, comme pour ne pas déranger les voisins. Je sais que cette pop délicate, voire maniérée, est ardemment défendue par une poignée de fondus des ambiances tamisées. Ce n'est pas mon cas. Le genre berceuse, ça va cinq minutes. Et si je ne me suis pas assoupi entretemps, j'ai comme une furieuse envie de secouer un bon coup ces gentils gratouilleurs de salon, beaucoup trop détachés à mon goût, pour qu'ils passent de l'intention à l'action (typiquement : le frustrant Silver Machines qui est très bon mais qui n'ose jamais décoller), qu'ils poussent leurs potars à fond et se lâchent enfin dans le micro.

20 janvier 2007

Vidéo / Silver Machines

Version originale.

Chansons de l'album

  1. If You Believe In Christmas Trees
  2. Last Poems
  3. Big Mine
  4. You've Lost Me There
  5. Public Melody #1
  6. Dream Figure
  7. Tough Guy Tactics
  8. Angel Darling
  9. Singing To The Sunshine
  10. Silver Machines

Crédits

Musiciens

Cardinal est Richard Davies (guitare, chant) et Eric Matthews (basse, guitare, chant, trompette, marimba, orgue, piano, clavecin).
Avec Thee Slayer Hippy (batterie), Tony Lash (batterie, percussions), Wes Matthews (piano) et Tandy Sturgeon (trombone).

Auteurs

Écrit et composé par Richard Davies, sauf 5 par Richard Davies et Eric Matthews, 6 par Eric Matthews, 7 par Richard Davies, Eric Matthews et Bob Fay et 9 par Tom Smith, Robert Ronga, Guy Masson et Tony VanBenschoten.

Production

Produit par Cardinal, Thee Slayer Hippy et Tony Lash.
Enregistré au studio Sound Impressions à Milwaukie (Oregon, États-Unis) et mixé au studio White House à Portland (Oregon, États-Unis).

Pochette

Jeff Kleinsmith (conception) et Charles Peterson (photo).

Parution et label

1994, Flydaddy / Dedicated.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019