Starless

Mogwai / Come On Die Young

Pochette de l'album "Come On Die Young" de Mogwai

1999, Chemikal Underground

L'humanité existe-t-elle toujours ? C'est peu probable. La lente musique instrumentale de Mogwai arpente des terres désertiques, avec ici et là les vestiges tordus et rouillés de villes dévastées depuis longtemps par une catastrophe planétaire. Livrés à eux-mêmes, des accords fantômatiques hantent ces paysages post-apocalyptiques. Quand d'aventure ils s'accompagnent d'une pulsation, celle-ci est si ténue qu'on a peine à croire qu'elle peut faire revivre quoi que ce soit. Les harmonies ont la beauté de ce qui n'est plus, quelques notes de synthé ou de trombone pleurent toute cette désolation. Rarement, un chant s'élève, faiblement. Parfois monte le son cathodique d'une télé encore allumée qui continue d'émettre. C'est triste, funèbre et franchement excellent.

3 mai 2007

Vidéo / Cody

Nice (France), 21 mars 2011.

Chansons de l'album

  1. Punk Rock
  2. Cody
  3. Helps Both Ways
  4. Year 2000 Non-Compliant Cardia
  5. Kappa
  6. Waltz For Aidan
  7. May Nothing But Happiness Come Through Your Door
  8. Oh! How The Dogs Stack Up
  9. Ex-Cowboy
  10. Chocky
  11. Christmas Steps
  12. Punk Rock/Puff Daddy/AntiChrist

Crédits

Musiciens

Mogwai est Dominic Aitchison (basse), Stuart Braithwaite (guitare), Martin Bulloch (batterie), Barry Burns (claviers, guitare) et John Cummings (guitare).
Avec Luke Sutherland (violon sur 11), Richard Formby (guitare lapsteel sur 2), Wayne Myers (trombone sur 12) et Dave Fridmann (instruments variés un peu partout).

Auteurs

Écrit et composé par Mogwai, sauf 1 dont le texte est d'Iggy Pop.

Production

Produit, réalisé et mixé par Dave Fridmann aux studios Tarbox Road à Cassadaga (New York, États-Unis).

Pochette

Adam Piggot.

Parution et label

1999, Chemikal Underground.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019