Starless

Cave / Neverendless

Pochette de l'album "Neverendless" de Cave

2011, Drag City

Les Américains de Cave ne s'embarrassent pas de paroles inutiles : les seuls mots que l'on peut entendre dans cet album sont « on the rise », qu'ils répètent à l'envi dans le final du morceau du même nom. Leur rock est donc instrumental, avec un goût prononcé pour faire tourner en boucle un même motif de base sur lequel se mettent en avant la basse (WUJ), la guitare (This Is The Best), l'orgue (Adam Roberts) ou tout cela à la fois (OJ). Et la batterie, alors ? Très franchement, vu le tempo adopté pour ces longs développements, je me demande comment le batteur, qui ne ménage pas non plus ses ardeurs, parvient à tenir la cadence. Vous aurez compris que le propos de Cave ne le propulsera pas au rang des stars planétaires. Leur rock n'en est pas moins talentueux et impressionnant.

15 septembre 2019

Vidéo / WUJ

Boston (Massachusetts, États-Unis), le 23 septembre 2011.
Vidéo éditée par Boston Compass.

Chansons de l'album

  1. WUJ
  2. This Is The Best
  3. Adam Roberts
  4. On The Rise
  5. OJ

Crédits

Musiciens

Cave est Dan Browning (basse), Cooper Crain (guitare, orgue), Rex McMurry (batterie) et Rotten Milk (claviers).

Auteurs

Composé par Cave.

Production

Enregistré et mixé par Benjamin Balcom et Cave.
Mastérisé par Roger Seibel aux studios SAE Mastering à Phoenix (Arizona, États-Unis).

Pochette

Janus Zebulon.

Parution et label

2011, Drag City.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 15 septembre 2019