Starless

Editors / In Dream

Pochette de l'album "In Dream" des Editors

2015, Editors / Play It Again Sam

J'avais laissé les Editors à la noirceur un peu trop bruyante et emphatique d'An End Has A Start, frisant la caricature du rocker toquant à la porte de la confrérie des poètes maudits. J'étais allé les revisiter quelques années après avec l'album The Weight Of Your Love, dont le manque d'audace ne pouvait que laisser le groupe ronger son frein au milieu du peloton des outsiders. Est-ce le choix de se retirer au fin fond des Highlands d'Écosse pour enregistrer In Dream qui a produit une heureuse métamorphose ? En tout cas, si les morceaux de cet album arborent toujours la face sombre des gens qui voient naturellement le verre à moitié vide plutôt qu'à moitié plein, la manière de l'exprimer a profondément changé. Les gros sabots des guitares ont été remisés au garage au profit de rythmiques nettement plus dépouillées au synthé et de percussions à la fois plus sobres et plus inventives. Certes, il arrive que les anciens réflexes de la surenchère sonore reprennent le dessus (Forgiveness, Salvation), mais pour l'essentiel, l'album déploie une atmosphère de mélancolie et de peine contenue, que viennent renforcer les interventions de la chanteuse de Slowdive, Rachel Goswell (Ocean Of Night, The Law et son final somptueux, le triste At All Cost, superbement chanté). Il s'y entend aussi, parfois, des intonations de Peter Murphy et même une remontée dans le temps, à l'époque de Bronski Beat (Our Love). Les deux moments que je retiens comme les plus forts restent toutefois l'introduction et la conclusion de l'album : No Harm et son synthé caverneux, ses arpèges lancinants, ses percussions épurées et son émouvant contre-chant final ; et Marching Orders, morceau de bravoure de près de huit minutes qui n'hésite pas à aller piétiner les plates-bandes de U2.

25 juin 2022

Vidéo / Marching Orders

La Haye (Pays-Bas), le 2 octobre 2015.
Vidéo éditée par Ennio Berti.

Chansons de l'album

  1. No Harm
  2. Ocean Of Night
  3. Forgiveness
  4. Salvation
  5. Life Is A Fear
  6. The Law
  7. Our Love
  8. All The Kings
  9. At All Cost
  10. Marching Orders

Crédits

Musiciens

Les Editors sont Edward Lay (batterie, percussions), Russell Leetch (basse, synthétiseur), Justin Lockey (guitare), Tom Smith (chant, guitare, piano) et Elliott Williams (claviers, guitare).
Avec Rachel Goswell (chant sur 2, 6, 9).

Auteurs

Écrit par Tom Smith et composé par les Editors.

Production

Produit par les Editors pour Play It Again Sam (PIAS).
Enregistré par Justin Lockey aux studios Crear près de Kilberry (Écosse, Royaume-Uni).
Mixé par Alan Moulder aux studios Assault & Battery à Londres (Angleterre, Royaume-Uni), avec l'assistance de Caesar Edmunds.
Mastérisé par Matt Colton aux studios Alchemy Mastering à Londres.
Édité par Strictly Confidential.
« Thanks to our family and friends and everyone who has helped. Special thanks to Cromi. »

Pochette

Rahi Rezvani.

Parution et label

2015, Editors / Play It Again Sam.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2022. Page éditée le 26 juin 2022