Starless

Gary Glitter / Glitter

Pochette de l'album "Glitter" de Gary Glitter

1972, Bell Records

Gary Glitter, qui a connu la célébrité au début des années 1970 en surfant sur la vague du glam rock, a très mal tourné. Au-delà de ses frasques avinées au volant et de ses ennuis avec le fisc, le chanteur de Rock And Roll a surtout défrayé la chronique pour ses mœurs sexuelles, tellement orientées vers les très très jeunes filles qu'il a fini par écoper de 16 ans de prison pour pédophilie en 2015. Je vivais en Russie soviétique quand ce premier album du monsieur est paru. Tout rock « occidental » et donc « décadent » en était encore banni à l'époque, mais la petite communauté française à laquelle j'appartenais jouissait de quelques privilèges et tolérances. Pour être honnête, je n'ai jamais aimé le rock pailleté et pourtant bien terne de Gary Glitter, comparé à ce que composaient au même moment des artistes comme Marc Bolan ou David Bowie. Mais comme les filles de mon entourage avaient l'air d'apprécier, cela valait la peine de montrer quelques signes d'intérêt. Et puis, chacun conserve au moins un souvenir indélébile lié à une chanson : le hasard a rattaché le mien à Donna.

8 août 2020

Vidéo / Rock And Roll Part 2

Passage à l'émission télévisée britannique Top of the Pops de la BBC le 28 décembre 1972.
Vidéo éditée par Gary Glitter's Rock 'n' Roll Jukebox.

Chansons de l'album

  1. Rock And Roll Part 1
  2. Baby Please Don't Go
  3. The Wanderer
  4. I Don't Know I Love You (Till I Saw You Rock And Roll)
  5. Ain't That A Shame
  6. School Day (Ring! Ring! Goes The Bell)
  7. Rock On
  8. Donna
  9. The Famous Instigator
  10. The Clapping Song
  11. Shaky Sue
  12. Rock And Roll Part 2

Crédits

Musiciens

Gary Glitter (chant, guitare, instruments).
Avec Harvey Ellison (saxophone), Mike Leander (instruments) et John Rossall (saxophone, trompette).

Auteurs

Écrit et composé par Gary Glitter et Mike Leander (1, 4, 5, 7, 12) ; Joseph Lee « Big Joe » Williams (2) ; Ernie Maresca (3) ; Chuck Berry (6) ; Ritchie Valens (8) ; Eddie Seago, Gary Glitter et Mike Leander (9, 11) ; Lincoln Chase (10).

Production

Produit par Mike Leander pour GEM Productions.
Enregistré par John Hudson aux studios Mayfair à Londres (Angleterre, Royaume-Uni).
Mastérisé par Lee Hulko aux studios Sterling Sound à New York (États-Unis).

Pochette

John Kosh (conception), Peter Howe (photo) et Roger Morton (photo).

Parution et label

1972, Bell Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2020. Page éditée le 9 août 2020