Starless

Grave Babies / Holographic Violence

Pochette de l'album "Holographic Violence" des Grave Babies

2015, Hardly Art

Les tenants de la new wave ne sont généralement pas de joyeux lurons. Disons que leur état d'esprit général les mènerait à se taper le front plutôt que les cuisses. Ce ne sont d'ailleurs pas les raisons qui manquent au pessimisme, depuis le mal-être personnel jusqu'à la certitude que l'humanité n'aura de cesse que de parvenir à son propre anéantissement. Chez les Grave Babies en tout cas, le futur ne saurait être que dystopique et ils s'emploient à s'en lamenter sur tous les tons du rock gothique, de la dark wave et du dark metal, si tant est que cela vous parle. En clair, ils alignent des chansons à l'ambiance sombre, portées par des guitares grondantes et des percussions martiales, avec un chant empreint de tristesse. Cela peut s'avérer pénible à l'occasion, lorsque le groupe franchit la mince frontière qui le sépare de la musique industrielle (Concrete Cell) ou lorsque son chanteur trouve marrant de se fendre d'un rire démoniaque (War). Mais la plupart des morceaux de cet album ressuscitent avec bonheur – si j'ose dire – les bonnes vieilles noirceurs d'une new wave digne de ce nom, compagne bienvenue des nuits de solitude, de lassitude et de mésestime de soi, voire tout simplement de désespoir (Eternal, Try 2 Try, Punishment). Il est malgré tout quelques rayons de lumière qui parviennent à percer toute cette palette de noirs (Something Awful, Positive Aggression).

3 septembre 2022

Vidéo / Eternal (On & On)

Studio de la radio KEXP à Seattle (Washington, États-Unis) le 27 août 2015.
Vidéo éditée par KEXP.

Chansons de l'album

  1. Eternal (On & On)
  2. Beautiful Lie
  3. Try 2 Try
  4. Something Awful
  5. Punishment (Only A Victim)
  6. Metal Me
  7. Pain Iz Pleasure
  8. Positive Aggression
  9. N2 Ether
  10. Concrete Cell
  11. War (Black Bug)

Crédits

Musiciens

Les Grave Babies sont Bryce Brown (basse, percussions), Mark Gajadhar (batterie, séquenceur) et Daniel Wahlfeldt (chant, guitare, synthétiseur, boîte à rythmes).

Auteurs

Écrit et composé par les Grave Babies.

Production

Produit et enregistré par les Grave Babies et Mark Gajadhar au studio de Mark Gajadhar à Orcas Island (Washington, États-Unis).
Mixé par Matt Bayles.
Mastérisé par Chris Common aux studios Twin Hills Mastering à El Paso (Texas, États-Unis).

Pochette

Grave Babies et Nick Bartoletti, avec Eleanor Perry (photo).

Parution et label

2015, Hardly Art.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2022. Page éditée le 3 septembre 2022