Starless

Damien Rice / My Favourite Faded Fantasy

Pochette de l'album "My Favourite Faded Fantasy" de Damien Rice

2014, Damien Rice / Atlantic Records

C'est avec une voix tombée du ciel, fragile et triste, que Damien Rice est entré dans mon existence. Une voix pleine de regrets et de remords, une voix qui porte le deuil d'une rupture amoureuse déjà ancienne et pourtant toujours douloureuse. Une voix qu'accompagnent tête baissée quelques notes de piano et de guitare, une voix emportée par des violons déchirants, une voix qui pleure des mélodies aussi splendides que le souvenir du bonheur perdu. My Favourite Faded Fantasy laisse admiratif. It Takes A Lot To Know A Man laisse sans voix. The Greatest Bastard laisse les paupières closes. Long Long Way laisse bouleversé et désemparé que ce soit fini. Tant de grâce dans un album laisse hébété. J'en viendrais presque à cruellement souhaiter que Damien Rice connaisse d'autres déconvenues sentimentales pour qu'il m'offre encore une œuvre aussi somptueuse.

22 février 2020

Vidéo / It Takes A Lot To Know A Man

Festival rock de Werchter (Belgique), le 27 juin 2015
Vidéo éditée par ilcorvojo2.

Chansons de l'album

  1. My Favourite Faded Fantasy
  2. It Takes A Lot To Know A Man
  3. The Greatest Bastard
  4. I Don't Want To Change You
  5. Colour Me In
  6. The Box
  7. Trusty And True
  8. Long Long Way

Crédits

Musiciens

Damien Rice (chant, guitare, piano, clarinette, harmonium, orgue à soufflet, basse, percussions).
Avec Frank Aarnink (percussions), Robbie Arnett (chœurs), Tina Dico (chœurs), Magnus Trygvason Eliassen (batterie), Emil Fridfinnsson (cor), James Gadson (batterie), Bryndis Halla Gylfadottir (violoncelle), Earl Harvin (batterie, percussions), Andrew Heringer (chœurs), Victor Indrizzo (batterie), Marketa Irglova (piano, chant), Shahzad Ismaily (basse, claviers, batterie, percussions), Deron Johnson (piano, orgue), Helgi Jonsson (trombone, chœurs), Cora Venus Lunny (violon, alto, chœurs), Borgar Magnason (contrebasse), Julia Mogensen (violoncelle), Colm O Snodaigh (flûte irlandaise), Ronan O Snodaigh (bodhran – tambour irlandais –, chœurs), Zac Rae (claviers), David Rawlings (guitare, chœurs), Joel Shearer (guitare, basse, piano, claviers, percussions), Marlana Sheetz (chœurs), Alex Somers (échantillonneur, basse, harpe, grosse caisse), Solrun Sumarlidadottir (violoncelle), Una Sveinbjarnardottir (violon, alto), Gyda Valtisdottir (violoncelle, chœurs).

Auteurs

Écrit, composé et arrangé par Damien Rice.

Production

Produit par Rick Rubin.
Pistes 1-4 et 7 enregistrées par Jason Lader et Sean Oakley aux studios Shangri La à Malibu (Californie, États-Unis) et Sturla Mio Thorisson, avec Damien Rice et Joel Shearer aux studios Big Spring à Seltjarnarnes (Islande).
Pistes 5-8 enregistrées par Sturla Mio Thorisson, Damien Rice et Joel Shearer aux studios Sundlaugin à Reykjavik (Islande).
Enregistrements additionnels réalisés par Alex Somers à son studio de Reykjavik (Islance), Bigir Jon Brigisson aux studios Sundlaugh à Reykjavik (Islande), Chris Geffen aux studios Sage And Sound à Hollywood (Californie, États-Unis), Cora Venus Lunny quelque part en Irlande, Gillian Welch et David Rawlings aux studios Woodland Sound à Nashville (Tennessee, États-Unis), Joshua Sieh aux studios The Bank à Burbank (Californie, États-Unis) et Karl Odlum aux studios Pickering en Irlande.
Pistes 1 et 5-7 mixées par Dana Nielsen aux studios Little People à Los Angeles (Californie, États-Unis).
Pistes 3, 4 et 8 mixées par Alex Somers à son studio de Reykjavik (Islande).
Piste 2 mixée par Chris Geffen aux studios Greenhouse à Reykjavik (Islande).
Mastérisé par Bob Ludwig aux studios Gateway Mastering à Portland (Maine, États-Unis).

Pochette

Escif et Anna Antonsson.

Parution et label

2014, Damien Rice / Atlantic Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2020. Page éditée le 23 février 2020