Starless

Asylum Party / Mère

Pochette de l'album "Mère" d'Asylum Party

1990, Lively Art

Asylum Party fait partie de la famille de la new wave musicale française de la deuxième moitié des années quatre-vingts. Déjà restreinte à l'époque et aujourd'hui disparue, cette petite bande comprenait des groupes comme Little Nemo ou Mary Goes Round. Le trio d'Asylum Party n'a pas laissé d'albums particulièrement attachants et celui-ci, dernier album studio avant leur séparation, ne déroge pas à la règle. Il faut avouer que la musique est assez datée et qu'elle n'est pas exempte d'imperfections, à moins qu'il ne s'agisse de choix artistiques délibérés mais néanmoins discutables. La plupart des morceaux tournent sur une phrase unique combinant synthé, basse et boîte à rythme, assez lourde et grave, qui fait office de couplet. L'absence de cymbales ou de fioritures de guitare finit par être d'autant plus pesante que le chant n'est ni mélodique ni agréable à entendre (Philippe Planchon et Thierry Sobézyk semblent jouer en permanence au concours de celui qui chantera le moins juste). Quelques rares morceaux parviennent à relever honorablement la tête de cette ambiance uniformément informe : l'énergique Pure Joy In My Heart et Un sang d'hier, plus mélodique et travaillé que les autres.

18 mars 2007

Vidéo / Pure Joy In My Heart

Version originale.

Chansons de l'album

  1. Pure Joy In My Heart
  2. Sur la route
  3. It's Over (Head Falls Down)
  4. Mother
  5. Pas très loin
  6. Someone Else
  7. Un sang d'hier
  8. Madhouse Grass
  9. Euphoria
  10. Le temps des serpents
  11. Inner World Is Up (Jump)
  12. Ticket To Ride
  13. Beside

Crédits

Musiciens

Asylum Party est Pascale Macé (claviers, chant), Philippe Planchon (guitare, chant) et Thierry Sobézyk (basse, boîte à rythme, chant).

Auteurs

Écrit et composé par Asylum Party, sauf 12 par John Lennon et Paul McCartney.

Production

Produit par Luc Tytgat et Asylum Party.
Enregistré et mixé par Luc Tytgat au studio Pyramide à Bruxelles (Belgique).

Pochette

Jean-Pierre Garvel et Pascale Macé (photo).

Parution et label

1990, Lively Art.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 21 juillet 2019