Starless

Ange / Caricatures

Pochette de l'album "Caricatures" d'Ange

1972, Philips

Cheveux longs et pattes d'éph' : pas de doute, nous sommes bien en pleine période baba cool du début des années 70. Je n'aime pas du tout ce qu'Ange est devenu avec le temps, mais tous leurs premiers albums ont contribué à sonoriser le décor lumineux et cruel, paradisiaque et désespéré que l'adolescence m'a fait traverser. L'orgue omniprésent amenait un son totalement nouveau et l'écriture soignée de Christian Décamps n'a eu aucune peine à capter l'attention, avec sa manie d'omettre les articles et d'émailler ses textes de provocations salaces, irrévérencieuses ou anti-cléricales : « "Ta gueule" me dit l'apôtre / "Au cul" me dit l'évêque » (ce passage avait le don de choquer tout particulièrement ma mère). Ce premier album a des défauts, des longueurs, des audaces pas toujours probantes, mais la deuxième partie chantée de Caricatures et le magnifique Dignité se sont accrochés pour toujours à ma mémoire, il y a maintenant bien longtemps ma foi, et le plaisir de les écouter est toujours intact.

10 octobre 2015

Vidéo / Dignité

Version originale.

Chansons de l'album

  1. Biafra 80 - Introduction
  2. Tels quels
  3. Dignité
  4. Le soir du diable
  5. Caricatures
  6. Biafra 80 - Final

Crédits

Musiciens

Ange est Jean-Michel Brézovar (guitare, flûte), Christian Décamps (chant, orgue, piano), Francis Décamps (orgue), Daniel Haas (basse) et Gérard Jelsch (batterie, percussions).

Auteurs

Ecrit et composé par Francis Decamps (1, 6), Francis Decamps / Christian Decamps (2, 5), Francis Decamps / Roger Lombardot (3), Jean-Michel Brezovar / Christian Decamps (4).

Production

Produit par Claude Bibonne.
Enregistré par René Ameline au studio Davout à Paris (France).
Management : Jean-Claude Pognant.
Édité par Chappell.

Pochette

Claude Delorme (photo).

Parution et label

1972, Philips.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 2 juin 2019