Starless

Arcade Fire / Neon Bible

Pochette de l'album "Neon Bible" d'Arcade Fire

2007, Merge Records

L'énergie que dégagent les Américano-Canadiens d'Arcade Fire est décidément toujours aussi étonnante. Ce n'est pas seulement qu'ils soient pléthore à jouer de tout un bric à brac d'instruments (mandoline, accordéon, violons, cuivres, harpe, xylophone, vielle à roue...). Ils ont surtout l'art de partir de simples comptines pour en faire de la country galopante (Keep The Car Running), du folk de coin du feu (Neon Bible), du chant de promenade (première partie de Black Wave), du rock'n'roll (Antichrist). Tout n'est pas forcément rose pour autant. Certains morceaux, au son plus sourd et à l'orchestration pesante, s'enfoncent dans des forêts obscures (Black Mirror, Black Wave / Bad Vibrations). L'on sent néanmoins qu'il y a une joie très palpable à faire de la musique, chez cette troupe. Et puis, il y a la magie pure des très grands morceaux que l'on reprend en choeur à tue-tête pendant que les poils se hérissent sur les bras et que la tête s'emplit d'images à la fois naïves et mélancoliques. Des morceaux dont on voudrait garder la mélodie, l'ambiance et l'émotion intactes pour toujours. Des morceaux qui, comme Ocean Of Noise, font verser une larme de bonheur lorsque vient le feu d'artifice final du piano et des trompettes mariachi. Des morceaux qui, comme My Body Is A Cage, savent fédérer le doute, la peur et l'espérance des hommes au son d'un orgue quasi-religieux. Des morceaux encore qui, comme No Cars Go, nous font retrouver le chemin oublié de nos cabanes secrètes d'enfants. Quand on tient une telle musique, on se fiche éperdument d'en couper la technique en quatre. Elle panse les plaies, met du baume au coeur et rapproche les hommes. C'est tout ce qui compte.

14 avril 2008

Vidéo / Ocean Of Noise

Les Eurockéennes de Belfort (France), 1er juillet 2007.

Chansons de l'album

  1. Black Mirror
  2. Keep The Car Running
  3. Neon Bible
  4. Intervention
  5. Black Wave / Bad Vibrations
  6. Ocean Of Noise
  7. The Well And The Lighthouse
  8. (Antichrist Television Blues)
  9. Windowsill
  10. No Cars Go
  11. My Body Is A Cage

Crédits

Musiciens

Arcade Fire est Win Butler (chant, mandoline, guitare, basse, claviers), Régine Chassagne (chant, accordéon, piano, vielle à roue, percussions), Richard Parry (contrebasse, guitare, claviers, percussions), Tim Kingsbury (basse, guitare, claviers), William Butler (synthés, basse, guitare, percussions, clarinette), Sarah Neufeld (violon) et Jeremy Gara (batterie).
Avec Mélanie Auclair (violoncelle), Marika Anthony-Shaw (alto), Owen Pallett (violon), Liza Rey (harpe), Hadji Bakara (effets), Peter Drucker (chef de choeur) et István Silló (chef d'orchestre).
Cuivres : Andreas Stolzfus, Colin Stetson, Edith Gruber, Geoffrey Shoesmith, Jake Henry, Laurent Ménard, Margaret Gundara, Pietro Amato, Jacob Valenzuela et Martin Wenk.
Choeurs : Chantel Gero, Jean Sherwood, Joanne Degand, Shauna Callender, Tasha Gero.

Auteurs

Ecrit et composé par Arcade Fire.
Arrangements de 1, 2 et 10 par Owen Pallett et Régine Chassagne.
"Neon Bible" est le titre d'un roman de John Kennedy Toole (Grove Press).

Production

Produit par Arcade Fire.
Enregistré par Markus Dravs et Scott Colburn, avec Denes Redly pour l'orchestre.
Mixé par Arcade Fire, Mark Stent (1, 10), Markus Dravs (3, 5), Nick Launay (2, 4, 6, 7, 8, 9, 11).
Enregistré et mixé à « l'église » (Québec) et, pour l'orchestre et la chorale, aux studios de la radio nationale hongroise (Budapest). Enregistrements additionnels à la maison de Win et Régine, l'église St. James Angelican (Bedford), l'église Saint Jean-Baptiste (Montréal), New York et Budapest. Mixage complémentaire aux studios Olympic (Londres).

Pochette

Tracy Maurice.

Parution et label

2007, Merge Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019