Starless

Bombay Bicycle Club / I Had The Blues But I Shook Them Loose

Pochette de l'album "I Had The Blues But I Shook Them Loose" de Bombay Bicycle Club

2009, Mmm... / Universal Island

Ce tout premier album d'un tout jeune groupe londonien est tout bonnement époustouflant. Il y a dans cette musique une alliance d'intelligence et de sensibilité d'autant plus remarquable que ses auteurs avaient quoi, 17 ans quand ils l'ont composée. La valeur n'attend pas le nombre des années, certes, mais une telle maturité n'est quand même pas donnée à tous les groupes de lycéens. Mélodies, arrangements, construction, ambiances, contrastes, finesse, déchaînements... Chaque morceau est comme une fusée de feu d'artifice dont on ne peut s'empêcher de s'extasier. « Oh ! le beau refrain ! » (Autumn), « ah ! la rythmique ! » (Cancel On Me), « ouah ! quel final ! » (Cancel On Me toujours), « déments la guitare et le chant ! » (Dust on the Ground). Ces vantards prétendent avoir réussi à disperser leur mélancolie aux quatre vents. Merci bien, jeunes gens ! Morceau après morceau, il devient de plus en plus clair que les quatre vents en question mènent étrangement jusqu'au coeur de l'auditeur.

18 février 2012

Vidéo / Dust On The Ground

Shepherds Bush Empire à Londres (Royaume-Uni), 27 mai 2009.

Chansons de l'album

  1. Emergency Contraception Blues
  2. Lamplight
  3. Evening / Morning
  4. Dust On The Ground
  5. Ghost
  6. Always Like This
  7. Magnet
  8. Cancel On Me
  9. Autumn
  10. The Hill
  11. What If
  12. The Giantess

Crédits

Musiciens

Bombay Bicycle Club est Jamie MacColl (guitare), Ed Nash (basse), Suren De Saram (batterie) et Jack Steadman (chant, guitare).
Avec Josh Bitelli (saxophone baryton sur 2) et Orlando Diver (trombone sur 2 et 9).

Auteurs

Écrit et composé par Jack Steadman.

Production

Produit par Jim Abbiss.
Enregistré par Ewan Davies, Ian Dowling et Richard Wilkinson aux studios Konk et The Garden (3) à Londres (Royaume-Uni).
Mixé par Jim Abbiss et Ian Dowling (4, 6, 11), Barney (1, 2, 7-10, 12) et Richard Wilkinson (3, 5) aux studios Bluebell Sounds et Konk (4, 11) à Londres (Royaume-Uni).

Pochette

Joe Prytherch (conception) / Joseph Sterling (photo).

Parution et label

2009, Mmm... / Universal Island.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019