Starless

Burning Hearts / Extinctions

Pochette de l'album "Extinctions" des Burning Hearts

2012, Solina

Cet album est dédié à la mémoire de tous ceux qui n'auront pas pu fêter le dernier jour de la décennie. Ainsi, comme pour le Funeral d'Arcade Fire, ce sont les disparitions de proches qui ont inspiré ces Extinctions. Ceci explique que la brume d'orgue et la pulsation tellurique d'On The Last Day Of The Decade prenne tout de suite le coeur en étau pour l'enserrer avec une mélodie aussi entêtante que le parfum des souvenirs. Jessika Rapo et son compère Henry Ojala me réconcilient avec la Finlande, que j'avais désertée après la découverte pour le moins réservée du groupe HIM. Les coeurs en feu sont pour leur part aux antipodes de la démonstration, avec leurs chansons pop-rock simples et le plus souvent mélancoliques, qui me font parfois penser aux Valentins (Into The Wilderness). Tout au plus pourrait-on regretter l'absence de vraie batterie. Encore que la boîte à rythmes combinée au tambourin accompagne magistralement la tristesse des eaux profondes qui referment l'album.

2 février 2013

Vidéo / On The Last Day Of The Decade

Version originale.

Chansons de l'album

  1. On The Last Day Of The Decade
  2. Into The Wilderness
  3. Modern Times
  4. Love And Dissonance
  5. The Swallows
  6. Burn Burn Burn
  7. Trade Winds
  8. The Beast
  9. Deep Waters

Crédits

Musiciens

Les Burning Hearts sont Johan Ekström, Niko Kivikangas, Henry Ojala et Jessika Rapo.

Auteurs

Écrit et composé par Henry Ojala et Jessika Rapo.

Production

Enregistré par Henry Ojala et Jessika Rapo à Monäs (Finlande).
Mixage additionnel par Jori Sjöroos.

Extinctions is dedicated to the memory of Samuel, Delia, Timothy, Trish, Larsmobjörnen and « All those who didn't celebrate the last day of the decade ».

Pochette

Emil et Kea Bertell.

Parution et label

2012, Solina.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019