Starless

Foals / Holy Fire

Pochette de l'album "Holy Fire" des Foals

2013, Warner Music UK

Je ne sais pas pourquoi j'ai un faible pour les Foals. Certainement pas pour la langue bien pendue du chanteur, qui ne dédaigne pas porter un jugement définitif sur tout artiste dont la musique ne lui revient pas. Certainement pas non plus pour leurs galops disco-funk un peu trop sonores à mon goût (Inhaler, My Number, Everytime), quand bien même ce sont précisément ces chansons qui recueillent la faveur des charts. Peut-être faut-il alors chercher l'explication dans la ruse dont ils font preuve pour construire des morceaux dont l'apparente simplicité n'est que trompe-l'oreille (Out Of The Woods, Providence et sa mesure en 7/8). Ou bien dans l'écho de tristesse que renvoient plus ou moins ouvertement certains titres (Late Night, Milk & Black Spiders, Stepson). Ou encore dans l'art qu'ils ont d'ouvrir et de refermer leur univers : dans des styles très différents, le rock tendu de Prelude et la désolation finale de Moon regorgent de tant de recoins instrumentaux qu'on y découvre toujours de nouveaux trésors à chaque écoute.

24 mai 2014

Vidéo / Prelude

Festival de Glastonbury (Royaume-Uni), 28 juin 2013.
Vidéo éditée par ShuaDDJ.

Chansons de l'album

  1. Prelude
  2. Inhaler
  3. My Number
  4. Bad Habit
  5. Everytime
  6. Late Night
  7. Out Of The Woods
  8. Milk & Black Spiders
  9. Providence
  10. Stepson
  11. Moon

Crédits

Musiciens

Les Foals sont Jack Bevan (batterie), Edwin Congreave (claviers, chœurs), Walter Gervers (basse, chœurs), Yannis Philippakis (chant, guitare) et Jimmy Smith (guitare).
Avec Rick Elsworth (percussions et marimba sur 2, 3, 4, 7, 8, 9) et le London Contemporary Orchestra (2, 3, 6, 8, 10, 11) sous la direction de Hugh Brunt.

Auteurs

Écrit et composé par les Foals.
Arrangement des cordes par Hugh Brunt.

Production

Produit par Alan Moulder et Flood.
Enregistré par Catherine Mars aux studios Assault & Battery à Londres (Royaume-Uni) avec l'assistance de Drew Smith.
Mixé avec l'assistance de Caesar Edmunds et John Catlin aux studios Assault & Battery.
Mastérisé par Stephen Marcussen aux studios Marcussen Mastering à Hollywood (Californie, États-Unis).
Édité par Stuart Whitmore et publié par Because Editions.

Pochette

Leif Podhajsky (conception) et Thomas Nebbia (photo).

Parution et label

2013, Warner Music UK.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019