Starless

Glass Towers / Halcyon Days

Pochette de l'album "Halcyon Days" des Glass Towers

2013, Hub The Label

Il est dommage que les aigus soient un peu trop poussés sur la batterie et les guitares, qui rendent quelquefois l'ambiance sonore presque criarde. C'est toutefois la seule réserve qui me vient à l'écoute de ce premier album des gamins qui forment les Glass Towers. Guitares claires et tourbillonnantes en avant, ils jettent à qui veut les attraper d'enthousiasmantes et énergiques chansons pop-rock, mélodiques et échevelées, virevoltantes et chatoyantes, dopées à une joyeuse insouciance et à la fureur de vivre vite (1). Plusieurs titres valent le détour (In This City, Castles, Tonight) mais c'est le phrasé rythmé du chant sur You're Better, particulièrement réussi, qui emporte ma préférence.

13 janvier 2018

(1) Oui, l'expression s'inspire bien des films La Fureur de vivre (Rebel Without a Cause, Nicholas Ray, États-Unis, 1955) et Vivre vite ((Deprisa, deprisa, Carlos Saura, Espagne, 1981).

Vidéo / You're Better

Version originale

Chansons de l'album

  1. In This City
  2. Castles
  3. Jumanji
  4. Tonight
  5. Gloom
  6. Halcyon
  7. Lust For Life
  8. You're Better
  9. Griffin
  10. The Best Of Friends
  11. Foreign Time

Crédits

Musiciens

Les Glass Towers sont Benjamin Hannam (chant, guitare, claviers, piano), Cameron Holdstock (basse), Daniel Muszynski (batterie, percussions) et Sam Speck (guitare).
Avec Alex Coroneo (violon), Jean-Paul Fung (basse, chœurs), Gus Gardiner (violoncelle) et Jordan Leser (chant).

Auteurs

Écrit et composé par Benjamin Hannam (1, 5, 7, 8, 10, 11) et par Benjamin Hannam / Cameron Holdstock (2-4, 6, 9).

Production

Produit par Jean-Paul Fung et Benjamin Hannam.
Enregistré et mixé par Jean-Paul Fung à Melbourne et Sydney (Australie) avec l'assistance de John Castle.
Mastérisé par Guy Davie.
Directrice artistique : Jaclyn Hurst.

Pochette

Luke Byrne (photo), Geordie Casey (conception, maquette), Ryan Thomas Kenny (photo) et Wilk (photo).

Parution et label

2013, Hub The Label.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019