Starless

James Iha / Look To The Sky

Pochette de l'album "Look To The Sky" de James Iha

2012, The End Records

À bon musicien, bon compositeur ? Se poser la question vaut déjà réponse. Dans le cas de James Iha, ce n'est toutefois pas si simple. Il est difficile, sauf à faire acte de la plus extrême mauvaise foi, de douter des talents de compositeur de l'ex-Smashing Pumpkins. S'il en était besoin, sa deuxième collection de chansons – près de 15 ans après sa première œuvre solo – le prouve aisément. Le guitariste se fait plaisir et convie à la fête tout un tas de copains, parmi lesquels Nathan Larson et son épouse Nina Persson (oui, la chanteuse des Cardigans), ainsi que le toujours actif Tom Verlaine de Television. Mais à l'exception de To Who Knows Where, où il est démontré que trois notes de guitare suffisent à insuffler la vie au rock, les délicates chaînes de notes et de mots de James Iha restent un peu trop feutrées et distantes à mon goût. Même le morceau déjà cité, à mon sens le meilleur de l'album, se contente d'être juste bien, sans aller jusqu'au bout de l'audace qui aurait tout simplement consisté à être éblouissant. Comme de nombreux musiciens talentueux qui poursuivent une carrière solo un peu en dilettante, James Iha joue pour lui avant de jouer pour nous. C'est dommage.

27 octobre 2014

Vidéo / To Who Knows Where

Paris (France), 5 décembre 2012.
Vidéo éditée par Jenny Wu.

Chansons de l'album

  1. Make Believe
  2. To Who Knows Where
  3. Gemini
  4. Speed Of Love
  5. Till Next Tuesday
  6. Summer Days
  7. Appetite
  8. Dream Tonight
  9. New Year's Day
  10. Waves
  11. A String Of Words
  12. 4th Of July
  13. Dark Star

Crédits

Musiciens

James Iha (chant, guitare, basse, piano, synthé, glockenspiel) et Nathan Larson (guitare, basse, synthé).
Avec Arjun Agerwala (chœurs sur 9, 12), Tim Byrnes (trompette sur 11), Neal Casal (chœurs sur 2, 4, 5), Danielle Farina (alto sur 8, 11, 12), Alexis Fleisig (batterie sur 4), Niclas Frisk (guitare sur 4, 5), Mike Garson (piano sur 7), John Graboff (pedal steel guitar sur 8, 12, 13), Julia Kent (violoncelle sur 8, 11, 12), Josh Lattanzi (guitare sur 8), Kevin March (batterie sur 2, 3, 5, 11, 12), Andreas Mattsson (chœurs et cordes sur 5), Maxim Moston (violon sur 8, 11, 12), John Natchez (cuivres et bois sur 7, 8), Karen O (chœurs sur 10), Nina Persson (chœurs sur 1, 5), Kelly Pratt (cuivres et bois sur 7, 8),Sara Quin (chœurs sur 2, 8), Pete Remm (piano sur 9), Geoff Sanoff (basse sur 5), Adam Schlesinger (basse sur 4, piano sur 11), Tom Verlaine (guitare sur 5, 7) et Nick Zinner (guitare sur 8).

Auteurs

Écrit et composé par James Iha avec Niclas Frisk (4, 5), Nathan Larson (6, 13), Andreas Mattsson (5) et Vanessa Quinones (5).
Arrangement des cuivres (7, 8) et des cordes (1, 8, 11) par Nathan Larson.

Production

Produit par James Iha et Nathan Larson.
Enregistré par Arjun Agerwala, Rudyard Lee Cullers, Michael Nesci, Geoff Sanoff et Adam Tilzer aux studios Stratosphere Sound à New York (États-Unis), avec l'assistance d'Atsuo Matsumoto.
Mixé par Arjun Agerwala (2-4, 9, 11), John Holbrook (1, 13) et Geoff Sanoff (5-8, 10, 12).
Mastérisé aux studios The Lodge à New York (États-Unis).
Édité par The Beginning Media.

Pochette

Triboro (direction artistique) et Leanne Shapton.

Parution et label

2012, The End Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019