Starless

Mad Season / Above

Pochette de l'album "Above" de Mad Season

1995, Sony Music

J'ai appris à me méfier comme de la peste de ce que l'on appelle les « super groupes », réunions d'artistes déjà largement renommés. Mad Season est l'exception qui confirme la règle. Il n'aura malheureusement pu réaliser que ce seul album, dont chaque morceau peut regarder de très haut l'interminable procession de tâcherons du rock, assidus, prolifiques et sans réel talent. Ceux-là sont de bons musiciens, s'accordent parfaitement et composent véritablement au lieu de se contenter de jouer un vague truc chacun dans son coin. Les racines du blues (River Of Deceit, Artificial Red), le riff qui tue (I'm Above, Lifeless Dead), le guitariste fou (November Hotel) : c'est riche, éclectique, intelligent et sensible, même quand le gros son prend le dessus. Mes deux moments préférés restent quand même l'émouvante complainte contre l'adversité de Wake Up (deux des membres du groupes sont morts depuis d'être trop mal dans leur peau) et, un cran en dessous, l'abandon crépusculaire d'All Alone qui referme l'album.

12 septembre 2015

Vidéo / Wake Up

Version originale.
Vidéo mise en ligne par Jed Trently.

Chansons de l'album

  1. Wake Up
  2. X-Ray Mind
  3. River Of Deceit
  4. I'm Above
  5. Artificial Red
  6. Lifeless Dead
  7. I Don't Know Anything
  8. Long Gone Day
  9. November Hotel
  10. All Alone

Crédits

Musiciens

Mad Season est John Baker Saunders (basse), Barrett Martin (batterie, percussions, contrebasse, violoncelle, marimba, vibraphone), Mike McCready (guitare) et Layne Staley (chant, guitare).
Avec Mark Lanegan (chant sur 4 et 8) et Nalgas Sin Came (saxophone sur 8).

Auteurs

Paroles : Layne Staley sauf 8 par Mark Lanegan.
Musique : Mad Season (1-3, 5-7, 9, 10), Barrett Martin, Mike McCready, Layne Staley et Mark Lanegan (4, 8).

Production

Produit par Brett Eliason et Mad Season.
Enregistré et mixé par Brett Eliason aux studios Bad Animals à Seattle (Washington, États-Unis) avec Sam Hofstedt et Sony Felho.
Mastérisé par Howie Weinberg aux studios Masterdisk à New York.
Management : Curtis Management.

Pochette

Mad Season (direction artistique), Frank Chi et Gabrielle Raumberger (conception), Layne Staley (illustration).

Parution et label

1995, Sony Music.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page mise à jour le 12 mars 2019