Starless

Menzingers / On The Impossible Past

Pochette de l'album "On The Impossible Past" des Menzingers

2012, Epitaph

Je n'ai pas le souvenir d'un autre groupe natif de la ville électrique (Scranton, Pennsylvanie), bien que cette ancienne cité métallurgique et minière ait aussi vu naître l'une des premières fabriques de disques vinyls. Il est vrai que New York n'est pas si loin pour qui voudrait tenter sa chance dans une carrière musicale. Toujours est-il que le troisième album du quatuor rock local a fait la quasi-unanimité de la critique. En écoutant plus attentivement leurs riffs musclés, j'en arrive à la conclusion que ces types ont pour eux le don de la mélodie et du refrain, qui leur permet d'accrocher l'oreille malgré un premier abord patibulaire mais presque. L'enchaînement du mélancolique On The Impossible Past et du véloce Nice Things fournit un remarquable exemple du savoir-faire des Menzingers. Y compris lorsque Greg Barnett chante complètement faux ou Tom May se mouche fort élégamment, ainsi que l'illustre la vidéo ci-dessous.

9 mars 2013

Vidéo / On The Impossible Past

Amsterdam (Pays-Bas), 27 septembre 2012.

Chansons de l'album

  1. Good Things
  2. Burn After Writing
  3. The Obituaries
  4. Gates
  5. Ava House
  6. Sun Hotel
  7. Sculptors And Vandals
  8. Mexican Guitars
  9. On The Impossible Past
  10. Nice Things
  11. Casey
  12. I Can't Seem To Tell
  13. Freedom Bridge

Crédits

Musiciens

Les Menzingers sont Greg Barnett (guitare, chant, glockenspiel), Joe Godino (batterie), Eric Keen (basse) et Tom May (guitare, chant).

Auteurs

Écrit et composé par les Menzingers.

Production

Produit par Matt Allison.
Enregistré par Justin Yates et mixé par Matt Allison aux studios Atlas à Chicago (Illinois, États-Unis).

Pochette

John Yates (conception) / Mark Cohen (photo).

Parution et label

2012, Epitaph.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019