Starless

Pixies / Indie City

Pochette de l'album "Indie City" des Pixies

2014, Pixies Music

Ils gardaient le silence depuis plus de vingt ans et cet album est par conséquent une joie pour tous ceux qui se languissaient des lutins. Leur rock ne ressemble décidément à aucun autre, pas plus aujourd'hui qu'hier. Il est difficile d'identifier précisément ce qui les distingue autant. Le jeu de guitare de Joey Santiago très certainement, qui aime la note plus que l'accord. Le chant aussi, avec un art du refrain confondant de simplicité évidente (Bagboy en est un exemple aussi malin qu'emblématique). Le chant de Black Francis jouant de tous les registres depuis la caresse jusqu'au fouet entre aussi dans les singularités, de même que le malin plaisir à glisser de subtiles altérations harmoniques (Silver Snail) ou rythmiques (Magdalena 318, Blue Eyed Hexe) dans les compositions. Vingt ans après, aucune ride n'est venue craqueler le talent des Pixies, qui signent là un de leurs albums les plus brillants et réjouissants.

17 juin 2017

Vidéo / Bagboy

Stockholm (Suède), 10 juin 2014.
Vidéo éditée par Johan Cederblad.

Chansons de l'album

  1. What Goes Boom
  2. Green And Blues
  3. Indie City
  4. Bagboy
  5. Magdalena 318
  6. Silver Snail
  7. Blue Eyed Hexe
  8. Ring The Bell
  9. Another Toe In The Ocean
  10. Andro Queen
  11. Snakes
  12. Jaime Bravo

Crédits

Musiciens

Les Pixies sont Black Francis (chant, guitare), Paz Lenchantin (basse), David Lovering (batterie) et Joey Santiago (guitare).
Avec Ding (Simon « Dingo » Archer, basse) et Jeremy Dubs (chœurs).

Auteurs

Écrit et composé par Black Francis.

Production

Produit par Gil Norton.
Entregistré par Gil Norton aux studios Rockfield à Monmouth (Pays-de-Galles, Royaume-Uni). Enregistrements additionnels réalisés aux studios Sonelab à Easthampton (Massachusetts, États-Unis) avec l'assistance de Justin Pizzoferrato, et Autumn Den à Northampton (Massachusetts, États-Unis) avec l'assistance de Mike Stitsinger.
Mixé par Dan Austin et Gil Norton aux studios 140dB à Londres (Angleterre, Royaume-Uni).
Management par Richard Jones pour Key Music Management.

Pochette

Vaughan Oliver de v23 (direction artistique, conception), Ian Pollock (illustration) et Michael Speed (assistance à la conception).

Parution et label

2014, Pixies Music.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019