Starless

Radiohead / Hail to the Thief

Pochette de l'album "Hail to the Thief" de Radiohead

2003, EMI

J'entretiens une relation complexe avec Radiohead. Quand ils ne s'essaient pas à l'art contemporain musical, je dois pouvoir dire que j'aime ce qu'ils font. Pour être tout à fait honnête, ils parviennent même à me laisser complètement KO. Mais leur démarche musicale se croit obligée de trimbaler ostensiblement un boulet cérébral qui m'horripile. Si ce « salut au voleur » n'en est pas totalement libéré, il renoue fort heureusement avec le rock, le vrai, après une escapade (errance ?) expérimentale aussi incompréhensible qu'inaudible – à mes oreilles en tout cas. Ce retour aux sources m'incite même à mettre de côté tout le cirque anti-droite américaine du citoyen britannique Thom Yorke à l'époque de cet album. Bref, tout cela pour dire que ce n'est ni le titre, ni la pochette, ni l'exégèse de l'oeuvre qui me la font aimer, mais sa seule musique, où la spontanéité l'emporte haut la main sur le pourquoi du comment. Salut donc à 2+2=5, à Where I End And You Begin, à A Punch Up At A Wedding, et par-dessus tout à There There, un monument du rock à lui tout seul.

30 septembre 2012

Vidéo / 2+2=5

Festival de Glastonbury (Royaume-Uni), 28 juin 2003.

Chansons de l'album

  1. 2+2=5
  2. Sit down. Stand up
  3. Sail To The Moon
  4. Backdrifts
  5. Go To Sleep
  6. Where I End And You Begin
  7. We Suck Young Blood
  8. The Gloaming
  9. There There
  10. I Will
  11. A Punchup At A Wedding
  12. Myxomatosis
  13. Scatterbrain
  14. A Wolf At The Door

Crédits

Musiciens

Radiohead est Colin Greenwood (basse, synthé violon, échantillonneur), Jonny Greenwood (guitare, systèmes analogiques, ondes Martenot, ordinateur, piano jouet, glockenspiel), Ed O'Brien (guitare, effets, chant), Philip Selway (batterie, percussions) et Thom Yorke (chant, guitare, piano, ordinateur).

Auteurs

Écrit et composé par Radiohead.

Production

Réalisé par Nigel Godrich au studio Ocean Way à Hollywood (Californie, États-Unis) et au studio de Radiohead.

Pochette

Stanley Donwood.

Parution et label

2003, EMI.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019