Starless

Slint / Spiderland

Pochette de l'album "Spiderland" de Slint

1991, Touch And Go Records

Il se dit que Slint aurait posé avec cet album l'une des toutes premières pierres du post-rock, ce mouvement qui participe plus généralement de l'imaginaire post-apocalyptique et dont la musique, largement instrumentale et sombre, paraît dépeindre des territoires dévastés et de rares survivants désemparés. Cette définition a beau être imparfaite et se rapporter davantage à ce que feront Mogwai ou Godspeed You! Black Emperor qu'à Sigur Rós, elle s'approche d'assez près des ambiances endeuillées de Slint, qui passent le relais entre les désespoirs de Cure et les désolations de Mogwai. Deux certitudes sont en tout cas acquises à l'écoute de ce Spiderland. La première est que post ou pas, c'est bien du rock. Lent, pesant, répétitif, parfois chancelant, mais toujours tiré, poussé ou porté par des guitares hargneuses et une frappe sèche. La voix – plus filet que chant – n'occupe pas un espace démesuré, loin s'en faut, mais contribue tout autant au mal de vivre qui sourd de partout. C'est d'ailleurs la seconde certitude que l'on retient de l'album, à savoir que c'est bien une musique pour les moments où les pensées prennent l'allure d'un labyrinthe infernal, effrayant et douloureux. Il y a éminemment plus printannier que cette atmosphère oppressante. Au point que les arpèges cristallins du triste et magnifique Washer étincelleraient presque comme le givre fondant au pâle soleil hivernal.

7 mai 2017

Vidéo / Washer

Londres (Angleterre, Royaume-Uni), le 3 décembre 2013.
Vidéo éditée par Rairun.

Chansons de l'album

  1. Breadcrumb Trail
  2. Nosferaty Man
  3. Don, Aman
  4. Washer
  5. For Dinner...
  6. Good Morning, Captain

Crédits

Musiciens

Slint est Todd Brashear (basse), Brian McMahan (guitare, chant), David Pajo (guitare) et Britt Walford (batterie, chant).

Auteurs

Écrit et composé par Todd Brashear, Brian McMahan, David Pajo et Britt Walford sauf 3 par Brian McMahan, David Pajo et Britt Walford.

Production

Produit par Steve Albini.
Réalisé par Brian Paulson aux studios River North Records à Chicago (Illinois, États-Unis).

Pochette

Noel Saltzman (photo) et Will Oldham (photo de couverture).

Parution et label

1991, Touch And Go Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019