Starless

Tripwires / Spacehopper

Pochette de l'album "Spacehopper" des Tripwires

2013, Frenchkiss Records

Ces quatre de Reading avaient l'ambition de sonner comme un séchoir à cheveux en plein visage, plaisantent-ils en parlant de ce premier album. Soit. Peut-être est-ce une allusion aux déferlantes qui portent des titres comme Spacehopper ou Shimmer. Cela dit, il n'est que de voir l'impressionnante collection de pédales d'effets aux pieds des guitaristes et du bassiste pour comprendre que ces gars-là adorent tripatouiller le son. Mais pas que, et c'est tant mieux. Leurs morceaux et leurs arrangements sont variés, éclectiques et soignés jusqu'au bout des croches. On peut entendre dans ce mélange de styles allant du gros accord bruitiste à la planante psychédélique de nombreuses influences, jusqu'à Radiohead (Paint) dont ils ne se réclament pourtant pas. Le résultat leur est pourtant bien propre, pas révolutionnaire mais sans faiblesse aucune sur la durée et toujours fort intéressant, avec un je-ne-sais-quoi de mélancolique qui plane toujours, pas seulement dans les morceaux faits pour (Wisdom Teeth, le mélodieux Slow Mo) mais aussi dans ceux qui font saillir les biscoteaux. Il n'est pas impossible que ce sentiment naisse des traitements aériens qui donnent à la voix et aux nappes d'accords l'ampleur des grands espaces, voire de l'espace infini. Le titre qui me paraît le plus représentatif de leur style est A Feedback Loop Of Laughter.

30 janvier 2016

Vidéo / Shimmer

Vidéo clip, juin 2013.
Vidéo éditée par FKR.TV.

Chansons de l'album

  1. Spacehopper
  2. Plasticine
  3. A Feedback Loop Of Laughter
  4. Shimmer
  5. Love Me Sinister
  6. Paint
  7. Under A Gelatine Moon
  8. Catherine, I Feel Sick
  9. Wisdom Teeth
  10. Tin Foil Skin
  11. Slow Mo
  12. Clusterfuck

Crédits

Musiciens

Les Tripwires sont Rhys Edwards (chant, guitare), Sam Pilsbury (batterie), Joe Stone (guitare) et Ben White (basse).

Auteurs

Écrit et composé par les Tripwires.

Production

Produit par Nicolas Vernhes.
Réalisé aux studios Rare Book Room à New York (États-Unis) avec l'assistance de Geoff Strasser et Gabe Wax.

Pochette

Tripwires.

Parution et label

2013, Frenchkiss Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019