Starless

Venus / Welcome to the Modern Dance Hall

Pochette de l'album "Welcome to the Modern Dance Hall" de Venus

1999, Sonica

Le violon est un instrument difficile à manier dans la pop ou le rock. Seul, il grince et crispe (Louise Attaque) ; en orchestre, il se contente de faire la claque d'une émotion qu'on est en train de manquer (la faute à nos oreilles obtuses, sûrement, qui n'entendent rien de la géniale intention des auteurs), ou dope artificiellement un espace sonore que le producteur trouve trop maigrelet pour escalader les charts. Bref, on s'en passerait volontiers le plus souvent. Sur ce, voilà que les Belges de Venus ont le culot de sortir de leurs étuis non seulement un violon, mais également une contrebasse. Et figurez-vous que le plus dingue, c'est que ces cordes frottées et pincées construisent un univers musical à part, moderne et inventif (le violent Ball Room, le contrasté Perfect Lover, l'inquiétant Monster), s'emballent dans des rythmiques échevelées (l'époustouflant Royal Sucker) ou animent un doux clapotis de beauté contemplative, d'émotion et de tristesse (l'émouvant I Am The Ocean). Mais le style de Venus, c'est aussi la transe envoûtante des percussions (l'hypnotique Bass Shivering Bass), le murmure du chant (Out Of Breath) et l'orage électrique des cris (Ball Room). Ce premier album talentueux est tout simplement fabuleux.

22 septembre 2007

Vidéo / Royal Sucker

Version originale.

Chansons de l'album

  1. Ball Room
  2. Perfect Lover
  3. Out Of Breath
  4. White Star Line
  5. She's So Disco
  6. Royal Sucker
  7. I Am The Ocean
  8. Pop Song
  9. Lisa Little Racket
  10. Don't Say You Need Love (I Know You Do)
  11. Monster
  12. Dizzy
  13. Bass Shivering Bass

Crédits

Musiciens

Venus est Patric Carpentier (scénographie), Thomas Van Cottom (batterie, percussions), Marc Huyghens (chant, guitare), Walter Janssens (contrebasse) et Christian Schreurs (violon, guitare).

Auteurs

Écrit et composé par Marc Huyghens/Venus sauf 7 (Marc Huyghens/Giorgia Poli), 1 et 4 (Patrick Carpentier et Marc Huyghens/venus) et 5 (Walter Janssens, Patric Carpentier et Marc Huyghens/Venus).

Production

Produit par Venus.
Enregistré par Venus et Federico Bortolozzo, sauf 6 et 8 par Mike Butcher.
Mixé par Giovanni Gasparini, sauf 8 par Mike Butcher et Giovanni Gasparini.
Réalisé aux studios Nekkersdal et Caraïbes à Bruxelles (Belgique), Sonica Factory et Larione 10 à Florence (Italie).

Pochette

Samuel Calvisi.

Parution et label

1999, Sonica.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019