Starless

Wild Nothing / Empty Estate

Pochette de l'album "Empty Estate" de Wild Nothing

2013, Captured Tracks

La musique pop-rock de Jack Tatum est intéressante en ce qu'elle réussit à mixer une base rock et des arrangements électroniques, ce qui n'est pas donné à tout le monde. Le bonhomme ne cède pas non plus à la facilité de tout programmer sur des synthés, même si ceux-ci ne sont pas absents. Guitare, basse, claviers, percussions, chant : il touche à tout, seul en studio, et le résultat est plutôt convaincant et bien fait. Ce n'est certainement pas l'album de l'année, mais le rythme syncopé d'Ocean Repeating, la guitare nerveuse et les voix aériennes de Ride ainsi que la vélocité excitée de Data World caracolent bien au-dessus de la moyenne des productions onanistes.

19 septembre 2015

Vidéo / Data World

Version originale.
Vidéo éditée par Adrian Yearby.

Chansons de l'album

  1. The body In Rainfall
  2. Ocean Repeating (Big-Eyed Girl)
  3. On Guyot
  4. Ride
  5. Data World
  6. A Dancing Shell
  7. Hachiko

Crédits

Musiciens

Jack Tatum (chant, guitare, basse, piano, synthétiseur, percussions, boîte à rythmes).
Avec Al Carlson (saxophone baryton sur 6) et Tommy Gardner (batterie sur 1 et 5).

Auteurs

Écrit et composé par Jack Tatum.

Production

Produit par Jack Tatum.
Enregistré et mixé par Al Carlson au studio Gary's Electric à Brooklyn (New York, États-Unis), sauf 4 mixé par Claudius Mittendorfer.

Pochette

Ryan McCardle (conception, maquette) et Eric Shaw (illustration).

Parution et label

2013, Captured Tracks.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 6 juillet 2019