Starless

Wolfmother / Cosmic Egg

Pochette de l'album "Cosmic Egg" de Wolfmother

2009, Modular

Je ne sais pas vous, mais moi, il suffit que je voie un gros oeuf cosmique planer au ras du sol pour que je clique dessus, curieux d'entendre ce qu'il a à me raconter. Va-t-il me promettre l'émerveillement d'une rencontre du troisième type ? Ou bien hanter mes nuits avec la terreur qu'inspire un alien hostile et quasiment invincible ? Rien de tout cela, je le crains. Tout cosmique qu'il soit, notre oeuf fait éclore un rock certes un peu lointain par ses origines australiennes, mais trop convenu pour créer la moindre surprise. Honnête, bien joué et sans grande originalité, il se laisse écouter distraitement, à part la puissante ouverture California Queen. Jusqu'à ce que le dernier titre, Violence of the Sun, après un début étrangement guilleret sur fond de piano électrique et d'harmonie archi-classique, ose laisser s'échapper un refrain final plein de sons et de fureur, de guitares sales, de batterie lourdingue et d'un long cri qui, enfin, parvient à nous soulever de terre pour nous transporter vers cet ailleurs de fervente émotion qui est le vrai grand don de la musique.

11 novembre 2009

Vidéo / California Queen

Rising Live Fuel TV, 2009.

Chansons de l'album

  1. California Queen
  2. New Moon Rising
  3. White Feather
  4. Sundial
  5. In The Morning
  6. 10,000 Feet
  7. Cosmic Egg
  8. Far Away
  9. Pilgrim
  10. In The Castle
  11. Phoenix
  12. Violence Of The Sun

Crédits

Musiciens

Wolfmother est Dave Atkins (batterie), Aidan Nemeth (guitare), Ian Peres (basse, guitare) et Andrew Stockdale (guitare, chant).
Avec Kenny Segal (cordes sur 6).

Auteurs

Écrit et composé par Andrew Stockdale.

Production

Produit par Andrew Stockdale et Alan Moulder.
Enregistré par Joe Barresi aux studios Sound City et Sunset Sound à Los Angeles (Californie, États-Unis) avec l'assistance de Morgan Stratton et Adam Fuller.
Mixé par Alan Moulder aux studios JHOC à Pasadena (Californie, États-Unis) et Assault & Battery à Londres (Royaume-Uni) avec l'assistance de Henrik Michelsen et Darren Lawson.

Pochette

Invisible Creature (direction artistique) et Ryan Clark (conception graphique).

Parution et label

2009, Modular.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019