Starless

Angus Stone / Broken Brights

Pochette de l'album "Broken Brights" d'Angus Stone

Broken Brights (2012, Angus Stone / Discograph)

Trois accords mineurs, une batterie au son sec et une mélodie simple comme une jeunesse qui ne meurt jamais totalement sous les rides. Cette chanson a la puissance émotionnelle des peines sourdes qui soudain débordent et nous submergent sans que l'on puisse leur donner un nom. Angus Stone est parvenu à capturer en quatre petites minutes l'un de ces moments où, tout en ayant mal de trop de courbatures, l'on atteint malgré tout une forme de paix avec soi-même. Je ne sais pas ce que dit la voix doucement fatiguée d'Angus Stone, mais je sais qu'elle me montre ce petit éclat d'humanité qui brille en chacun de nous et qu'elle demande au fond de considérer que l'existence a certainement une valeur. Je ne suis pas certain qu'il faille la croire sur parole mais c'est bien essayé.

1 mai 2014

Vidéo / Broken Brights

Bruxelles (Belgique), 11 février 2013.
Vidéo éditée par lynchworldbe.

Auteurs

Paroles et musique : Angus Stone

Paroles

Is that the old man walking in the dark

Take me home where them broken brights
Are shining down, make me feel alright
When we were young

Is that the old man walking in the dark

Shake them bones let me lost tonight
We'll grow young make me feel alright
When we were young

Is that the old man walking in the dark

Feuilleter

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 6 octobre 2019.