Starless

Musicabrac / Métro, c'est trop

Keziah Jones donne une série de mini-concerts dans le métro parisien pour promouvoir son dernier album.

Photo : AFP.

Repéré par un producteur dans le métro parisien en 1991, le chanteur nigérian Keziah Jones y revient pour promouvoir son dernier album, Nigerian Wood. Avec quelque succès médiatique, comme on peut le voir sur la photo. Grâce à la complicité de la RATP et de musiciens du métro, l'artiste y donne une série de mini-concerts « secrets » le temps d'une semaine. Secrets, dans la mesure où le lieu et l'horaire ne sont révélés qu'au dernier moment par le site RATP Destination Musique.

3 septembre 2008

Sources : communiqué de presse de la RATP (28 août 2008) ; RATP Destination Musique ; site de Keziah Jones.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 13 mars 2019.