Starless
Musique

Discothèque Musicabrac Lire, écouter, voir Claviers
My Iron Lung
Mieux vaut s'astreindre à bien nettoyer son instrument à vent, sinon c'est lui qui finit par vous souffler dans les bronches.

Photo
Photo Erik Mallinson / Creative Commons

Les urgentistes de l'hôpital universitaire d'Emory à Atlanta (Géorgie, États-Unis) avaient de quoi se gratter la tête face à ce clarinettiste secoué de violentes quintes de toux. Depuis un an, aucun traitement n'avait pu le soulager et cela ne s'arrangeait visiblement pas du tout. Jusqu'à ce que le docteur House du coin songe à faire subir une batterie d'examens à la clarinette elle-même. Banco ! Le musicien n'ayant jamais jugé utile de la nettoyer en trente ans d'utilisation, elle était infestée de champignons microscopiques qu'il respirait donc abondamment à chaque fois qu'il en jouait. Tout est rentré dans l'ordre une fois que la clarinette a été stérilisée et que le musicien a compris qu'il avait tout intérêt à la nettoyer de temps à autre, relate Marissa Shams, de l'université Emory, qui a présenté le cas à un congrès scientifique en novembre 2013, à Baltimore (Maryland).

11 novembre 2013

Sources : Instrument Neglect Can Lead to 'Saxophone Lung' in Musicians, rencontres scientifiques annuelles de l'ACAAI (American College of Allergy, Asthma and Immunology), 7-11 novembre 2013 à Baltimore (Maryland, États-Unis) ; Melody malady: Clarinet player develops 'saxophone lung' from fungus, NBC News, 8 novembre 2013, repris par Le Nouvel Observateur : Les instruments à vent sont des réservoirs à microbes, 8 novembre 2013.

Musicabrac 2013
Flèche vers le haut Sommaire
Flèche vers la gauche A Song For The Dead
Flèche vers la droite Can You Hear The Music
Chronologie

Recherche


© René-Luc Bénichou / 2005-2017