Starless

And Also The Trees / The Evening Of The 24th

Pochette de l'album "The Evening Of The 24th" d'And Also The Trees

1991, Reflex Records

La new wave est avant tout une question d'effets. Musicaux bien sûr, sous forme de pédales (flanger, delay, phasing, chorus, etc.) branchées sur la basse (ronde et métallique) et la guitare (ample et tournante). Avec le renfort d'une batterie sèche et hachée (répétez ça très vite plusieurs fois, pour voir...), on peut ainsi installer sans problème des langueurs inquiètes (Shantell, Headless Clay Woman, Virus Meadow), cracher de soudaines éruptions de colère (The Renegade) ou paresser sur des chemins plus consensuels (Gone... Like The Swallows), l'atmosphère générale reste de toute façon confinée dans une noirceur dépressive à souhait. Dans le cas d'AATT, les choses se gâtent malheureusement avec le chant, qui hoquette et suffoque au creux de la (nouvelle) vague. Car si les musiciens font plutôt dans la tension refoulée, le chanteur est nettement plus expansif : sanglots dans la voix, roulement des « r », scansion habitée et apostrophe postillonnante. Cette vocifération théâtrale vient-elle de l'interprétation live ? Peut-être, mais je crois surtout y retrouver la posture excessive du romantique maudit pris entre le marteau de Goethe et l'enclume de Lautréamont (ou plutôt de Shelley, dans le cas présent). À la longue, romantisme ou pas, c'en devient un tic aussi agaçant que ridicule. Cela dit, à force de dénigrer bêtement, on en oublierait presque de souligner que Virus Meadow est quand même un grand moment.

4 avril 2007

Vidéo / Virus Meadow

Turin (Italie) le 25 mai 2012.

Chansons de l'album

  1. A Room Lives In Lucy
  2. Twilights pool
  3. Vincent Craine
  4. Wallpaper Dying
  5. Shantell
  6. Gone... Like The Swallows
  7. Headless Clay Woman
  8. Slow Pulse Boy
  9. Virus Meadow
  10. So This Is Silence
  11. The Renegade

Crédits

Musiciens

And Also The Trees est Steven Burrows (basse), Nick Havas (batterie), Justin Jones (guitare) et Simon Huw Jones (chant).

Auteurs

Écrit et composé par And Also The Trees.

Production

Concert enregistré à La Dolce Vita, Lausanne (Suisse) le 24 octobre 1986.
Produit par Laurence Tolhurst.
Mixé par Mark Tibenham.
Dédié à Marc Ridet (fondateur de La Dolce Vita en 1985).

Pochette

Justin Jones (conception).

Parution et label

1991, Reflex Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019