Starless

Beak> / >>

Pochette de l'album ">>" de Beak>

2012, Invada

Les rencontres du 3e type arrivent aussi dans le rock. En témoigne cet hallucinant trio d'Anglais qui se met en boucles lancinantes de basse-batterie nimbées de quelques accords de synthé ou d'orgue et zébrées de guitares lointaines ou alors déboulant salement. Quand le chant existe, il est aussi répétitif que somnolent. Tout cela pour dire que le son de Beak> est radicalement nouveau et, une fois la surprise apprivoisée, diablement envoûtant. Certes, Geoff Barrow n'est pas totalement novice dans l'art de dérouter son monde avec des sons étranges venus d'ailleurs : Portishead pousse déjà le trip-hop dans des recoins bien sombres, où nul ne s'était encore aventuré. En cela, Beak> fournit une nouvelle nuance de noirceur aux âmes déjà bien tourmentées. Ce qui est certain, c'est qu'au bout de quelques écoutes, on se surprend à découvrir que ce rock dit expérimental se love beaucoup plus profondément dans la tête qu'on ne l'aurait cru possible de prime abord.

12 juillet 2014

Vidéo / Deserters

Londres (Royaume-Uni), 22 novembre 2012.
Vidéo éditée par Andunemir.

Chansons de l'album

  1. The Gaol
  2. Yatton
  3. Spinning Top
  4. Egg Dog
  5. Liar
  6. Ladies Mile
  7. Wulfstan II
  8. Elevator
  9. Deserters
  10. Kidney

Crédits

Musiciens

Beak> est Geoff Barrow (batterie, synthés, chant), Billy Fuller (basse, synthés, chant) et Matt Williams (guitare, orgue, synthés).

Auteurs

Écrit et composé par Beak>.

Production

Enregistré par Stuart Matthews aux studios State of Art à Bristol (Royaume-Uni).
Mastérisé par Shawn Joseph aux studios Optimum Mastering à Bristol.
Édité par Kobalt Music.

Pochette

Marc Bessant.

Parution et label

2012, Invada.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019