Starless

Dum Dum Girls / Too True

Pochette de l'album "Too True" des Dum Dum Girls

2014, Sub Pop Records

Les Dum Dum Girls sont censées être un groupe, mais leur musique est en réalité l'oeuvre éminemment personnelle de la chanteuse Dee Dee Penny. Du reste, la pochette et les crédits de ce 3e album studio mettent clairement les points sur les « i », tout comme la profession de foi de ladite Dee Dee, qui déclare livrer ici sa « meilleure tentative de rejoindre les rangs du rock 'n' roll et de chasser la pop dans les ténèbres ». Mouais... Il y aura encore un peu de travail alors. Le résultat est honnête mais l'orchestration reste obstinément standardisée, comme si seules la voix et les paroles importaient. C'est un choix tout à fait respectable. Il reste que les gros sabots – ce n'est pas leur faute – ont une fâcheuse tendance à piétiner tout ce qui ressemble de près ou de loin à une nuance, qu'elle soit hargne ou peine. Tant pis. Surnagent malgré tout Lost Boys And Girls Club pour son atmosphère un peu plus pesante, et Rimbaud Eyes, dont le chant n'est pas sans me rappeler les Throwing Muses, pour qui j'éprouve une tendresse particulière.

20 avril 2014

Vidéo / Rimbaud Eyes

Festival SXSW à Austin (Texas, États-Unis), 12 mars 2014.
Vidéo éditée par Spin.

Chansons de l'album

  1. Cult Of Love
  2. Evil Blooms
  3. Rimbaud Eyes
  4. Are You OK ?
  5. Too True To Be Good
  6. In The Wake Of You
  7. Lost Boys And Girls Club
  8. Little Minx
  9. Under These Hands
  10. Trouble Is My Name

Crédits

Musiciens

Dum Dum Girls est Dee Dee (chant, guitare, basse).
Avec Sune Rose Wagner (basse, batterie, guitare, synthés).

Auteurs

Écrit et composé par Dee Dee.

Production

Produit par Richard Gottehrer et Sune Rose Wagner.
Réalisé par Alonzo Vargas aux studios East West à Hollywood (Californie, États-Unis) pour l'enregistrement, et The Orchard à New York pour le mixage.
Mastérisé par Joe LaPorta aux studios Sterling Sound à New York.
Édité par Alles Liebe.

Pochette

Jeff Kleinsmith (conception), James Orlando (photo) et Nathaniel Brown (illustration).

Parution et label

2014, Sub Pop Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019