Starless

Echobelly / Everyone's Got One

Pochette de l'album "Everyone's Got One" d'Echobelly

1994, Fauve Records

Fût-il exempt de paradis, Sonya Aurora Madan n'imagine pas le monde sans elle. Sa jolie voix rafraîchissante se fait pourtant aussi rare que la créativité de la brit-pop. Il est vrai que cet Everyone's Got One, premier album de son groupe multi-ethnique au drôle de nom, brille davantage par la fausse candeur de ses textes que par l'originalité de sa musique. Certes, il y a bien Bellyache, plutôt réussi avec son chant décalé sur fond de batterie très percussive et de guitares tantôt désaccordées, tantôt bruitistes. J'aime aussi beaucoup la clôture d'Insomniac à la guitare, ainsi que le dernier titre Scream (probablement pour son ambiance de désespoir feutré, où « no future » se dit « no heaven in the sky »). Mais cela ne suffit pas à contrebalancer un ensemble trop quelconque à mon goût.

12 août 2007

Vidéo / I Can't Imagine The World Without Me

Festival Phoenix à Stratford-sur-Avon (Royaume-Uni), 21 juillet 1996.

Chansons de l'album

  1. Today Tomorrow Sometime Never
  2. Father, Ruler, King, Computer
  3. Give Her A Gun
  4. I Can't Imagine The World Without Me
  5. Bellyache
  6. Taste Of You
  7. Insomniac
  8. Call Me Names
  9. Close... But
  10. Cold Feet Warm Heart
  11. Scream

Crédits

Musiciens

Echobelly est Andy Henderson (batterie), Glenn Johansson (guitare), Alex Keyser (basse, piano), Sonya Aurora Madan (chant) et Debbie Smith (guitare).
Avec Miles Bould (percussions sur 6), Audrey Riley (violoncelle sur 6 et 10), Lino Robinson (piano et arrangement des cordes sur 4) et Barbara Snow (trompette sur 4).

Auteurs

Écrit et composé par Sonya Aurora Madan et Glenn Johansson.

Production

Produit par Simon Vinestock et enregistré par Ronen Tal, sauf 4 produit par Alan Moulder et enregistré par Nick Addison, et 7 produit et enregistré par Clive Martin.

Pochette

Stylorouge (conception) / Maria Mochnacz (photo).

Parution et label

1994, Fauve Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019