Starless

Dead Can Dance / Dead Can Dance

Pochette de l'album "Dead Can Dance" de Dead Can Dance

1984, 4AD

Cérébrale, spectrale, ancestrale. Ce sont les trois adjectifs qui me viennent spontanément pour qualifier la musique des morts qui peuvent danser. Ce premier album a encore les racines qui trempent dans la new wave (The Trial, A Passage in Time), peut-être même la cold wave si l'on tient à nuancer finement (The Fatal Impact). Cependant, on y entend aussi des temps beaucoup plus anciens, où le vent du désert soulevait le sable pour l'envoyer frapper la peau des tambours, où la plainte de mystérieuses processions traversait l'air tremblotant d'immenses étendues rocailleuses (Frontier, Musica Eternal). La force de cette musique est l'envoûtement qu'elle crée lorsqu'elle provoque la rencontre de ces influences (Ocean, Threshold). Malgré tout, il est difficile de se départir de la sensation qu'aucun accident ne peut jamais survenir, qu'aucune note ne soit jouée qui n'ait été soigneusement pensée avant. Brendan Perry et Lisa Gerrard font partie de ces artistes qui intellectualisent la démarche créatrice plutôt qu'ils ne se délivrent de leurs émotions par l'art. Aussi la beauté formelle de leur musique reste-t-elle toujours empreinte d'une distance glaciale, voire hautaine.

14 novembre 2009

Vidéo / Threshold

Version enregistrée pour la radio, extraite du coffret 1981-1998 (2001).

Chansons de l'album

  1. The Fatal Impact
  2. The Trial
  3. Frontier
  4. Fortune
  5. Ocean
  6. East Of Eden
  7. Threshold
  8. A Passage In Time
  9. Wild In The Woods
  10. Musica Eternal

Crédits

Musiciens

Dead Can Dance est Lisa Gerrard (chant), Brendan Perry (chant, instruments), James Pinker (percussions), Scott Rodger (basse) et Peter Ulrich (batterie).

Auteurs

Écrit et composé par Dead Can Dance.

Production

Produit par Dead Can Dance.
Enregistré et mixé au studio Vineyard.

Parution et label

1984, 4AD.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019