Starless

Dead Can Dance

Photo de Dead Can Dance

Dead Can Dance en concert à Munich (Allemagne) le 27 mars 2005.
Photo : Schmutzgetier / Wikimedia Commons.

Groupe new wave australien (Melbourne), établi à Londres (Royaume-Uni), fondé en 1981 par Brendan Perry (chant, instruments), Simon Monroe (batterie), Paul Erikson (basse) et Lisa Gerrard (chant). Le nom évoque le masque aborigène ornant la pochette de leur premier album, censé donner le pouvoir à celui qui le porte d'insuffler la vie aux choses inanimées. Le groupe s'établit à Londres en 1982. Resté en Australie, Simon Monroe est remplacé par Peter Ulrich. L'année suivante, le bassiste Scott Rodger succède à Paul Erikson et le percussionniste James Pinker vient compléter la formation. En 1985, le groupe se réduit au couple formé par Lisa Gerrard et Brendan Perry. Leur aventure amoureuse se termine en 1988. Lisa Gerrard retourne en Australie et Brendan Perry part s'établir en Irlande, mais ils continuent Dead Can Dance jusqu'en 1998. Il se reforme en 2005, le temps d'une tournée d'adieu, puis en 2011 pour oublier les adieux le temps d'un album. Lisa Gerrard compose notamment des musiques de films (Gladiator de Ridley Scott par exemple).

15 novembre 2009 (mise à jour : 19 juillet 2014)

Titre préféré

Albums chroniqués

Pochette de l'album "Dead Can Dance" de Dead Can Dance
Dead Can Dance
(1984)
Pochette de l'album "Spleen And Ideal" de Dead Can Dance
Spleen And Ideal
(1985)

Chercher

Liens

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 14 avril 2019.