Starless

King Crimson / THRAK

Pochette de l'album "THRAK" de King Crimson

1995, Discipline Global Mobile / Virgin Records

Après dix ans d'absence, King Crimson refait surface dans une formation en sextet, ou plus exactement en trio doublé : deux guitaristes, deux bassistes, deux batteurs. Le rock qui en ressort est une fois encore expérimental et novateur, mais ce ne sont pas les compositions elles-mêmes qui laissent cette impression. Au contraire, on y entend très largement soit l'écho des chansons de la précédente trilogie (Walking On Air), soit les motifs furieux, saccadés et répétitifs du rock instrumental ayant marqué la fin de la première époque du groupe, au temps de Red et de Larks' Tongues In Aspic (VROOOM et ses variantes finales). La nouveauté est nettement plus dans la session rythmique, d'autant plus présente qu'elle est doublée et d'autant plus moderne que des instruments comme le stick ou la batterie électronique y font jeu égal avec la basse et les percussions classiques. L'album comporte quelques morceaux de bravoure, comme la descente bruitiste de Coda: Marine 475 dont on ne parvient pas à discerner aisément la boucle, ou encore les percussions de B'Boom. Ce n'est certes pas mon album préféré de King Crimson, mais j'avoue, en le redécouvrant attentivement après l'avoir délaissé dès son achat, que ma déception première en avait grandement sous-estimé les qualités.

1 janvier 2016

Vidéo / VROOOM

Vrooom suivi de Coda Marine 475, Buenos Aires (Argentine), 8 octobre 1994.
Vidéo éditée par cowracer1.

Chansons de l'album

  1. VROOOM
  2. Coda: Marine 475
  3. Dinosaur
  4. Walking On Air
  5. B'Boom
  6. THRAK
  7. Inner Garden I
  8. People
  9. Radio I
  10. One Time
  11. Radio II
  12. Inner Garden II
  13. Sex Sleep Eat Drink Dream
  14. VROOOM VROOOM
  15. VROOOM VROOOM: Coda

Crédits

Musiciens

King Crimson est Adrian Belew (guitare, chant), Bill Bruford (percussions), Robert Fripp (guitare, ambiances sonores, Mellotron), Trey Gunn (stick, chœurs), Tony Levin (basse, chœurs) et Pat Mastelotto (percussions).

Auteurs

Écrit par Adrian Belew et composé par King Crimson.

Production

Produit par King Crimson et David Bottrill.
Réalisé par David Bottrill aux studios Real World Recording à Box (Angleterre, Royaume-Uni) avec l'assistance de Richard Chadwick d'Opium Arts (coordination), Noah Evens (enregistrements live), Georges Giossop (mixage live), Russell Kearney (enregistrement), Michele Russotto (technicien de Tony Levin), David Singleton (production, édition numérique, ambiances sonores) et John Sinks (équipement et logistique).
Pré-mastérisé par Tön Pröb et mastérisé par Ian Cooper aux studios Metropolis à Londres (Angleterre, Royaume-Uni).
Management : Richard Chadwick d'Opium (Arts) à Londres et pour les États-Unis Catherina Masters de Catalyst / Opium (Arts) America à Beverley Hills (Californie).
Édité par Crimson Music / BMG Music Publishing.
Logo de DGM : Steve Ball.

Pochette

Bill Smith Studio à Londres (conception et images numériques) et Lewis Mulatero (photos, sauf celles du cowboy et du boxeur).

Parution et label

1995, Discipline Global Mobile / Virgin Records.

Chercher

© René-Luc Bénichou / 2005-2019. Page éditée le 20 avril 2019